Une programmation remise en cause par l'Etat d'urgence sanitaire

Nous avions préparé pour 2020, comme pour les années précédentes un programme fait de conférences, de promenades découvertes  dont le calendrier est incompatible, au moins pour le premier semestre avec les contraintes - parfaitement justifiées - du confinement. Que cet arrêt provisoire de notre liberté de mouvement et de rassemblement ne nous éloignent pas de notre intérêt pour l'histoire et la découverte de notre patrimoine. Par la lecture ou la relecture de livres, le "visionnage" de documentaires audiovisuels que les médias nous proposent, il est heureusement possible de poursuivre notre quête de connaissances et des plaisirs intellectuels ou émotionnels qui lui est attachée.
Le Vieux Honfleur vous donne rendez-vous, si c'est possible au deuxième semestre.
Pascal Lelièvre